Les grandes marques au meilleur prix grâce à votre spécialiste en matériel électrique professionnel

Contact05 81 43 20 02
LIVRAISON GRATUITE
dès 200 € TTC d'achats
Accueil|Tableaux & modulaires|Interrupteurs différentiels

VOTRE MATÉRIEL ELECTRIQUE PROFESSIONNEL AU MEILLEUR PRIX | Interrupteurs différentiels

Les interrupteurs différentiels sont des dispositifs de protection essentiels dans les installations électriques. Ils détectent les fuites de courant qui pourraient causer des chocs électriques et coupent l’alimentation électrique en cas de danger. Les interrupteurs différentiels sont obligatoires dans toutes les installations électriques depuis de nombreuses années et leur utilisation est recommandée pour garantir la sécurité des personnes et des biens.

Découvrez notre sélection d’interrupteurs différentiels de haute qualité, conçus pour répondre aux besoins des professionnels et des particuliers. Nous proposons une large gamme de produits adaptés à différents types d’installations électriques, du résidentiel au tertiaire.

Nous sommes convaincus que notre sélection d’interrupteurs différentiels répondra à toutes vos exigences en matière de sécurité électrique.

N’hésitez pas à nous contacter si le produit souhaité n’est pas sur le site : 05 81 43 20 02 ou contact@monhabitatelectrique.fr

Notre équipe est disponible pour vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30 (devis, stock…).

Un interrupteur différentiel est un dispositif de sécurité électrique qui protège les personnes et les équipements en cas de fuite de courant. Il est souvent utilisé dans les installations électriques domestiques, industrielles et commerciales pour prévenir les risques d’électrocution ou d’incendie.

Le fonctionnement d’un interdiff repose sur la détection de la différence de courant entre l’entrée et la sortie du circuit électrique. Lorsqu’un courant de fuite est détecté, l’interrupteur différentiel ouvre automatiquement le circuit électrique pour interrompre la circulation du courant.

Lorsque l’interrupteur différentiel est en position "ON", le courant électrique circule normalement dans le circuit. Si une fuite de courant se produit, le transformateur de courant détecte la différence de courant et envoie un signal au dispositif de déclenchement. Ce dernier active alors l’interrupteur bipolaire pour interrompre l’alimentation électrique et empêcher la fuite de courant.

Il est important de noter que l’interrupteur différentiel doit être régulièrement testé pour vérifier son bon fonctionnement. Il est recommandé de tester l’interrupteur différentiel au moins une fois par an en appuyant sur le bouton de test situé sur le boîtier de l’interrupteur.
L’installation d’un interrupteur différentiel est une étape importante pour garantir la sécurité électrique de votre maison ou de votre entreprise. Voici comment brancher un interrupteur différentiel :

Etape 1 : Tout d’abord, coupez l’alimentation électrique à l’aide du disjoncteur principal. Cela permettra de vous assurer que vous travaillez en toute sécurité.

Etape 2 : Ensuite, retirez le couvercle du panneau électrique pour accéder aux câbles.

Etape 3 : Localisez les câbles d’entrée d’alimentation électrique et reliez-les aux bornes d’entrée de l’interrupteur différentiel.

Etape 4 : Trouvez les câbles des circuits que vous souhaitez protéger et reliez-les aux bornes de sortie de l’interrupteur différentiel.

Etape 5 : Si vous installez un interrupteur différentiel pour protéger plusieurs circuits, vous pouvez brancher les câbles des différents circuits sur les bornes de sortie de l’interrupteur différentiel ou utiliser un peigne monophasé.

Etape 6 : Une fois que tous les câbles sont correctement connectés, remettez le couvercle du panneau électrique et réactivez l’alimentation électrique.

Etape 7 : Testez l’interrupteur différentiel pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. Pour ce faire, appuyez sur le bouton de test situé sur l’interrupteur. Si l’interrupteur différentiel fonctionne correctement, il doit couper l’alimentation électrique.

En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure de brancher correctement un interrupteur différentiel et de garantir la sécurité électrique de votre maison ou de votre entreprise.
Lorsque vous installez un circuit électrique, il est important d’utiliser un interrupteur différentiel pour garantir la sécurité de vos installations électriques. L’inter différentiel est un dispositif qui peut couper l’alimentation électrique en cas de fuite de courant dangereuse.

Lorsque vous utilisez un inter diff, il est important de savoir combien disjoncteurs vous pouvez y connecter. En général, la réponse dépend de la capacité de l’inter différentiel. La norme NFC 15-100 autorise un maximum de 8 disjoncteurs sous un interdiff

Un disjoncteur typique peut avoir une capacité de 16, 20 ou 32 ampères. La capacité détermine la quantité de courant que le disjoncteur peut supporter avant de se déclencher. Si vous utilisez plusieurs disjoncteurs sous un interrupteur différentiel, vous devez vous assurer que la capacité totale des disjoncteurs ne dépasse pas la capacité de l’inter différentiel.

Par exemple, si vous avez un interrupteur différentiel de 40 ampères, vous pouvez y connecter plusieurs disjoncteurs tant que la capacité totale de ces disjoncteurs ne dépasse pas 40 ampères. Si la capacité totale des disjoncteurs est supérieure à 40 ampères, l’interrupteur différentiel se déclenchera et coupera l’alimentation électrique.

Il est donc important de calculer la capacité totale des disjoncteurs que vous prévoyez de connecter à un interrupteur différentiel avant de les installer. Si vous n’êtes pas sûr de la capacité de votre inter différentiel ou de la quantité de disjoncteurs que vous pouvez y connecter en toute sécurité, vous devriez consulter un électricien qualifié pour obtenir des conseils professionnels.

En résumé, le nombre de disjoncteur que vous pouvez connecter à un interrupteur différentiel dépend de la capacité du disjoncteur. Il est important de ne pas dépasser la capacité du disjoncteur pour éviter les risques d’incendie et d’électrocution et de ne pas dépasser le nombre de 8.
L’ampérage d’un interrupteur différentiel est important à connaître. Ce dispositif vous permet de déterminer la capacité de l’appareil à protéger les circuits électriques contre les fuites de courant.

Le courant nominal est la quantité maximale de courant que l’interrupteur différentiel est capable de supporter de manière continue. Cela signifie que si le courant dépasse cette valeur, l’interrupteur se déclenchera pour protéger les circuits électriques. Le courant nominal est généralement indiqué sur l’appareil lui-même ou dans sa documentation.

Pour connaître l’intensité d’un interrupteur différentiel à installer (par exemple 40A ou 63A), vous pouvez choisir entre 2 façons de faire le calcul :

RÈGLE DE L’AMONT : En tenant compte de l’installation en amont de l’interrupteur différentiel : le calibre de l’interrupteur différentiel doit être supérieur à celui du disjoncteur de branchement (ou disjoncteur d’abonné).

RÈGLE DE L’AVAL : En tenant compte de l’installation en aval de l’interrupteur différentiel : le calibre de l’interrupteur différentiel doit être supérieur à : 1 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant le chauffage électrique, le chauffe-eau et la prise de recharge véhicule électrique) + 0,5 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant les autres circuits).

En ce qui concerne les installations dans le tertiaire, seules les puissances en aval des disjoncteurs comptent.
Un interrupteur différentiel est un dispositif de sécurité électrique utilisé pour protéger les personnes contre les risques d’électrocution en coupant l’alimentation électrique en cas de fuite de courant. Il est important de tester régulièrement l’interrupteur différentiel pour s’assurer qu’il fonctionne correctement.

Voici les étapes à suivre pour tester un interrupteur différentiel avec un multimètre :

Avant toute chose, équipez-vous d’équipement de protection individuelle pour éviter tous risques d’électrocution.

Etape 1 : Assurez-vous que l’alimentation électrique est coupée pour éviter tout risque de choc électrique.

Etape 2 : Localisez l’interrupteur différentiel que vous souhaitez tester.

Etape 3 : Réglez votre multimètre en mode de mesure de résistance (Ohmmètre).

Etape 4 : Placez la sonde positive (rouge) du multimètre sur la borne de l’interrupteur différentiel marquée "IN" (entrée).

Etape 5 : Placez la sonde négative (noire) du multimètre sur la borne de l’interrupteur différentiel marquée "OUT" (sortie).

Etape 6 : Vérifiez la lecture du multimètre. Si la résistance est proche de zéro (ou très faible), cela signifie que l’interrupteur différentiel est fermé et que le courant peut circuler. Si la résistance est très élevée ou infinie, cela signifie que l’interrupteur différentiel est coupé ou ne fonctionne pas

Etape 7 : Rétablissez l’alimentation électrique et vérifiez que tous les appareils électriques fonctionnent normalement.

Etape 8 : Appuyez sur le bouton de test de l’interrupteur différentiel. Cela devrait déclencher l’interrupteur et couper l’alimentation électrique.

Il est important de noter que si vous n’êtes pas sûr de vos compétences en matière d’électricité, il est préférable de faire appel à un professionnel pour tester votre interrupteur différentiel. Un interrupteur différentiel défectueux peut présenter un danger pour vous et vos équipements électriques.
Selon la norme NFC 15-100, le nombre maximal de disjoncteur sous un différentiel est de huit. Le calibre de l’interrupteur différentiel doit être supérieur à : 1 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant le chauffage électrique, le chauffe-eau et la prise de recharge véhicule électrique) + 0,5 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant les autres circuits).

Exemple : sous un différentiel 40A nous pourrons mettre 4 circuits éclairage 10A (4X5=20) et 2 circuits chauffage 10A (2X10=20)

Il est important de noter que si vous n’êtes pas sûr de vos compétences en matière d’électricité, il est préférable de faire appel à un professionnel pour tester votre interrupteur différentiel. Un interrupteur différentiel défectueux peut présenter un danger pour vous et vos équipements électriques.

Titre

Aller en haut